Confinement : la nature à portée de balcon

Suivi photographique des insectes butineurs, comptage d’oiseaux depuis sa terrasse ou son balcon, sensibilisation à la protection du littoral, voilà trois bons plans listés par le Centre Permanent d’Initiation à l’Environnement du Littoral basque. Pour rester en contact avec la nature.

Publié le 23-03-2020

Dans cette page

En cette période de confinement, le Centre Permanent d’Initiation à l’Environnement (CPIE) du Littoral basque relaie des activités participatives, ludiques et utiles, pour rester en lien avec la nature et contribuer à une meilleure connaissance du patrimoine naturel. 

Suivi photographique des insectes butineurs : ce projet nécessite d’être curieux, d’avoir un peu de temps, et de respecter le mode d’emploi proposé par le SPIPOLL, Projet de sciences participatives. Le principe ? En se penchant 20 minutes pour photographier les visiteurs des fleurs d’une espèce végétale choisie, des collections sont constituées. Elles peuvent ensuite être exploitées par des chercheurs au Muséum national d’histoire Naturelle et d’autres laboratoires français. 

Défi de comptage d'oiseaux : en cette période de début de nidification, les chants des oiseaux se font entendre. L’occasion de les écouter, de les observer depuis jardin, balcon, ou fenêtre et de participer au défi « Confinés mais aux aguets! », unprogramme de comptage des espèces lancé par la Ligue pour la protection des oiseaux.  

Sensibilisation à la protection du littoral : le Conservatoire du Littoral propose des posters éducatifs à télécharger et des affiches, ainsi que d’autres activités et ressources en direction des enfants et ados sur son espace ressources pédagogiques.

+ d’infos sur ces trois animations à retrouver sur le site du CPIE Littoral basque 

Actualités ArtikuluakActualitats

Agenda Agenda Agenda