Décès de Philippe Monguillot

A la suite du décès de Philippe Monguillot, Jean-René Etchegaray, Président de la Communauté d’Agglomération Pays Basque et Claude Olive, Président du Syndicat des mobilités Pays Basque-Adour, ont réagi par voie de communiqué.

Publié le 10-07-2020

Dans cette page

"C’est avec une infinie tristesse que nous avons appris le décès de Philippe Monguillot, sacrifié sur l’autel de la plus grande lâcheté et de la violence. Nous avons évidemment une pensée très forte pour son épouse, ses filles, tous les agents de Chronoplus qui ont fait preuve d’une grande dignité dans ce drame.

Nous savons aussi le choc provoqué par cette tragédie chez nos concitoyens. Nous le disons avec force : nous n’accepterons pas que la violence imbécile et aveugle vienne fouler aux pieds nos valeurs et notre service public. S’il appartient à la police et à la justice de résoudre cette affaire, il faudra que les responsables soient sanctionnés avec la plus grande fermeté.

À la demande légitime des chauffeurs, nous mettrons toute notre énergie à poursuivre les travaux engagés dans la sécurisation de nos réseaux de transports avec l’Etat, le délégataire de service public Keolis et le Syndicat des Mobilités Pays Basque-Adour.

Toutes nos condoléances les plus sincères à la famille de Philippe Monguillot et à ses proches."

Jean-René Etchegaray, Président de la Communauté d’Agglomération Pays Basque
Claude Olive, Président du Syndicat des mobilités Pays Basque-Adour

Actualités ArtikuluakActualitats