La future cuisine centrale de Bidache lauréate du Plan France Relance

Le projet de future cuisine centrale de Bidache, en faveur d’une alimentation saine et locale, vient d’être retenu dans le Plan France Relance. Il bénéficiera à ce titre de plus d’1 million d’euros de financement par l’État.

Publié le 07-06-2021

Dans cette page

Dans le cadre de son Plan de relance, l’État a lancé un Appel à projets en faveur d’une alimentation saine et locale. La nouvelle cuisine centrale de Bidache, portée par le Département des Pyrénées-Atlantiques et la Communauté Pays Basque, est le premier projet de Nouvelle-Aquitaine retenu. Elle bénéficiera à ce titre d’une aide de plus d’1 millions d’euros sur un montant total de 3 millions d’euros.

350 repas de plus par jour

Actuellement, la cuisine centrale de Bidache arrive à saturation avec environ 600 repas servis par jour pour le collège, l’école publique, la crèche et l’accueil de loisirs de Bidache ainsi que pour les écoles publiques et privées de Came et Bardos. D’une surface de 650 m2, la nouvelle cuisine, située derrière l’actuelle, permettra de préparer 950 repas par jour, et d’élargir le champ de ses bénéficiaires. L’objectif du « zéro gaspillage » est visé avec la mise en place d’un self participatif et pédagogique.

Le projet de nouvelle cuisine poursuit ainsi le travail réalisé en faveur d’une alimentation locale et de qualité. En effet, la cuisine centrale est labellisée établissement bio-engagé, label qui sera remis par le Président de la structure Interbio Nouvelle-Aquitaine le 17 juin prochain.

En phase avec le projet alimentaire de territoire

Cette future cuisine s’inscrit également dans les objectifs du Projet Alimentaire Pays Basque voté par la Communauté Pays Basque en février 2020 : renforcer l’approvisionnement en produits biologiques et locaux dans la restauration collective  avec au moins 50% de produits durables, réduire le gaspillage alimentaire, agir par la commande publique pour structurer des filières d’approvisionnement de proximité, favoriser l’éducation au goût des enfants ou encore sensibiliser les générations de demain à une consommation plus responsable et durable.

Actualités ArtikuluakActualitats