Pays Basque : écoliers et parents d'élèves se tournent vers les mobilités douces

17 écoles du Pays Basque, soit près de 2 800 élèves accompagnés de leurs parents ont participé à la 2ème édition du Challenge de la mobilité inter-écoles. L’objectif était simple : changer ses habitudes pour se rendre à l’école à pied, en vélo ou en trottinette… L’école L’Etoile à Bayonne et l’école publique de Souraïde ont été distinguées.

Publié le 02-07-2024

Dans cette page

illustration 0
illustration 1
illustration 0
illustration 0L'école de Souraïde a reçu le prix du plus bel effort 2024 qui vient récompenser la structure dont les élèves ont le plus changé leurs habitudes de déplacement pour le challenge. La participation au challenge a d'ailleurs enclenché des réflexions pour officialiser un car à pattes. Le trophée a été transmis par l’école publique de Lahonce, lauréat de ce même prix l'an passé.

Télécharger l'image

illustration 1
illustration 1L'école L’Etoile à Bayonne a reçu le prix de l’écomobilité 2024 qui distingue la plus forte proportion de trajets réalisés en mobilités alternatives par rapport au volume global de déplacements pendant le challenge. Le trophée a été transmis par l’école des Thermes Salins de Biarritz, lauréat 2023.

Télécharger l'image

Organisé par le Syndicat des mobilités de la Communauté Pays Basque avec le concours de l’ADEME, l’objectif du Challenge de la mobilité inter-écoles est d’inciter les élèves des écoles maternelles et élémentaires inscrites et leurs parents à employer des pratiques de mobilité alternatives (vélo, marche, trottinette etc.). 

En 2024, 17 écoles et 2 855 élèves ont participé à cette deuxième édition du Challenge de la mobilité inter-écoles sur le territoire. Les modes de déplacements privilégiés ont été la marche à pied et le vélo. 

Cette année ce sont les écoles L’Etoile à Bayonne et l’école publique de Souraïde qui ont été récompensées.

► Le Prix de l’écomobilité décerné à l’école L’Etoile à Bayonne vient distinguer l’école qui comptabilise la plus forte proportion de trajets réalisés en mobilités alternatives par rapport au volume global de déplacements pendant le challenge.

► Le prix du plus bel effort remis à l’école publique de Souraïde vient récompenser la structure dont les élèves ont le plus changé leurs habitudes de déplacement pour le challenge. La participation au challenge a d'ailleurs enclenché des réflexions pour officialiser un car à pattes.

Les remises de prix ont eu lieu les 24 et 27 juin derniers au sein de chacune des écoles, respectivement en présence de Loïc Corrégé et Maïder Béhotéguy.

De belles récompenses pour les lauréats

Les trophées ont été réalisés par les associations Txirrind’Ola et Clavette & Cie à partir de pièces de vélos recyclés. Chacun d’entre eux sera conservé une année durant au sein de l’école avant d’être remis en jeu pour la prochaine édition du Challenge en 2025.

Actualités ArtikuluakActualitats