Tout le monde se repose ici sauf moi

Du vendredi 10 mai

Au mercredi 05 juin

Invitée dans le cadre de la résidence de production "La belle entreprise" proposée par l'association COOP, Pauline Castra s'est confrontée à la collection de plâtres de l'École supérieure d'art Pays Basque pour la réactiver le temps d'une exposition.

Publié le 10 mai 2019

Dans cette page

Proposer un événement

Tout le monde se repose ici sauf moi

Invitée dans le cadre de la résidence de production "La belle entreprise" proposée par l'association COOP, Pauline Castra s'est confrontée à la collection de moulage de l'École supérieure d'art Pays Basque pour la réactiver le temps d'une exposition.

Engagée essentiellement dans une pratique sculpturale, Pauline Castra convoque des objets souvent délaissés, usés par le temps. Ils se révèlent à elle comme autant de symboles d'une activité passée. Ils témoignent d'une histoire qui se matérialise au quotidien. Recherchées par l'archéologue, convoitées par l'historien, ces formes deviennent objets de désir.

Au travers de cette archéologie de tous les jours, elle se fait l'observatrice d'une histoire à manipuler physiquement. Dès lors, comment garder ces formes qui nous échappent ? Par un acte de réparation, elle réanime ces corps. Elle leur redonne place et présence. Au travers de gestes simples, elle tend à conserver, fixer ces trouvailles dans l'espace d'exposition. Sacralisant le pauvre et le banal, l'installation est pensée comme un outils muséographique, et l'espace d'exposition devient un terrain de recherche pour en détourner ces codes.

Du présentoir qui exhausse une forme et l'élève, au verre qui préserve, protège, met à distance ; ces installations deviennent des écrins pour accueillir des formes en perdition. Animée par une urgence de faire, elle crée des assemblages sculpturaux, véritables collages formels. Elle magnifie la fragilité propre à l'état de ces rebuts glanés. Dès lors, ils semblent se figer pour un temps dans cette situation précaire où équilibre et instabilité se confrontent.

 

Pauline Castra

Originaire des Landes, Pauline Castra a débuté son parcours artistique par l’École Supérieure d’Art des Pyrénées (Pau), puis a poursuivi sa formation à l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne (Rennes) où elle a obtenu son DNSEP en 2016.

 

EXPOSITION de Pauline Castra
Du 10 mai au 5 juin 2019
Galerie du 2e étage, ESAPB Cité des Arts, 3 av. Jean Darrigrand, Bayonne

VERNISSAGE, vendredi 10 mai, 18h30

Entrée libre 

Localisation

École supérieure d'art Pays Basque - ESAPB - Bayonne

École supérieure d’art Pays Basque Cité des Arts 3 avenue Jean Darrigrand Bayonne

+33 (0)5 59 59 48 41

Contacter par mail École supérieure d'art Pays Basque - ESAPB - Bayonne

Visiter le site internet de École supérieure d'art Pays Basque - ESAPB - Bayonne

Organisateur

École supérieure d'art Pays Basque - ESAPB - Bayonne

École supérieure d’art Pays Basque Cité des Arts 3 avenue Jean Darrigrand Bayonne

+33 (0)5 59 59 48 41

Contacter par mail École supérieure d'art Pays Basque - ESAPB - Bayonne

Visiter le site internet de École supérieure d'art Pays Basque - ESAPB - Bayonne

Actualités ArtikuluakActualitats

Agenda Agenda Agenda