Ballets aux Arènes : un événement exceptionnel du Malandain Ballet Biarritz

« Ballets aux Arènes », le 5 août prochain à Bayonne
L’événement a été présenté par Jean-René Etchegaray, Président de la Communauté d’Agglomération Pays Basque, Thierry Malandain, directeur-chorégraphe du Malandain Ballet Biarritz, en présence de partenaires et d’élus.  Photo : © L.Tomassi
Photo : © L.Tomassi
« Ballets aux Arènes », le 5 août prochain à Bayonne
Le Malandain Ballet Biarritz donnera une représentation exceptionnelle autour de trois œuvres habituées des scènes internationales dans le cadre inédit des Arènes de Bayonne le 5 août à 21h30. Ce rendez-vous, soutenu par la Communauté d’Agglomération Pays Basque et la Diputación Foral Gipuzkoa, témoigne de la dynamique de relations transfrontalières et se veut un grand rendez-vous populaire.

Le Malandain Ballet Biarritz donnera une représentation exceptionnelle autour de trois œuvres habituées des scènes internationales dans le cadre inédit des Arènes de Bayonne le 5 août à 21h30. Ce rendez-vous, soutenu par la Communauté d’Agglomération Pays Basque et la Diputación Foral Gipuzkoa, témoigne de la dynamique de relations transfrontalières et se veut un grand rendez-vous populaire.

C’est dans le cadre inédit des Arènes de Bayonne que le Malandain Ballet Biarritz, désigné meilleure compagnie de l’année, donnera un spectacle de danse exceptionnel, trois en un, le 5 août à 21h30. Au programme de cette soirée unique : trois ballets spécialement adaptés par Thierry Malandain : Une Dernière chanson (Grand prix de la Critique 2012) sur un florilège de « romances et complaintes de la France d’autrefois », arrangé par Vincent Dumestre et Le Poème Harmonique. Ce ballet laisse éclater toute la légèreté, la tendresse et la poésie d’un dernier rayon de soleil.

Suivra Estro, s’appuyant sur des pages du Stabat Mater et sur l’Estro armonico Op.3 d’Antonio Vivaldi. Le chorégraphe crée autour du désir d’élévation et des efforts à accomplir pour atteindre le sommet.

Enfin, le fameux Boléro de Maurice Ravel, laissant évoluer les danseurs dans un espace clos et restreint soumis à la répétition obsédante du thème orchestral.

Portées par 22 danseurs, ces trois œuvres chorégraphiées par Thierry Malandain allient puissance, virtuosité et sensualité.

Pour le Malandain Ballet Biarritz, cet événement sera le point d’orgue de dix ans de projets de coopération territoriale « Ballet T » menés entre la ville de Donostia / San Sebastián, le Victoria Eugenia Antzokia et la ville de Biarritz et qui connaissent aujourd’hui une nouvelle dynamique avec le soutien de la Diputación Foral de Gipuzkoa et de la Communauté d’Agglomération Pays Basque.

Pour permettre au plus grand nombre d’accéder à ce spectacle, une billetterie à des prix spécialement attractifs sera mise en place. Par ailleurs des représentants d’associations de danse basque seront également conviés à découvrir ce spectacle inédit.

Des places sont à gagner sur  la page Facebook de la Communauté Pays Basque à partir du 21 juillet 2017. Le règlement du jeu est disponible ici. 

+ d’infos sur www.malandainballet.com

>>> Télécharger le dossier de presse

Partager