Le Malandain Ballet Biarritz a époustouflé les 8 500 personnes réunies aux Arènes

Le Malandain Ballet Biarritz a enthousiasmé le public.
©L.Zeller
©L.Zeller
©L.Zeller
©L.Zeller
©L.Zeller
©L.Zeller
©L.Zeller
©L.Zeller
©L.Zeller
En prélude, Bilaka avait également séduit le public.
©L.Zeller
Le Malandain Ballet Biarritz a enthousiasmé le public.
Le Malandain Ballet Biarritz a conquis les 8 500 spectateurs des Arènes de Bayonne le 5 août lors d’un spectacle inédit : un condensé de trois oeuvres majeures, habituées des scènes internationales, avec en prélude, une interprétation remarquée de la compagnie Bilaka.

Le Malandain Ballet Biarritz a réussi son pari : celui d’offrir un nouveau rendez-vous dans le cadre inédit des Arènes de Bayonne. Le 5 août dernier, la compagnie y a proposé un événement artistique original, en adaptant un résumé de trois œuvres majeures dans cette enceinte scénique insolite. Les prestations époustouflantes des vingt-deux danseurs, remarquables de maîtrise et de finesse, ont conquis le public au travers de trois œuvres « Une dernière chanson », « Estro » et « Boléro ». Prouesses scéniques, magnificience de la gestuelle, ont servi des chorégraphies empreintes d’une belle sensibilité à l’image de Thierry Malandain, le directeur chorégraphe de renommée internationale.

À l’occasion de ce spectacle soutenu par la Communauté d’Agglomération Pays Basque, la Ville de Bayonne et la Diputación Foral de Gipuzkoa, les associations de danse basque ont été conviées à assister à l’évènement.

L’une d’elles, la compagnie Bilaka, a d’ailleurs ouvert le spectacle et marqué les esprits par sa modernité et sa dynamique joyeuse.

Une belle soirée en hommage à la danse.

Partager