Le recyclage des lampes se fait remarquer

Le dispositif comme ici à la déchèterie de Lahonce.
Dix-sept déchèteries du Pays Basque ont été équipées d’abris pour stocker les bacs de recyclage pour les lampes à économie d’énergie et les tubes « néons ». Visibles de loin et attractifs grâce à leur habillage vert, ils ont également une visée pédagogique. Ils permettront d’améliorer les chiffres de cette collecte.

Elles sont 17 déchèteries du Pays Basque (1) à être aujourd’hui dotées de ce nouvel équipement de stockage de bacs de recyclage pour les lampes à économie d’énergie et les tubes néons. Cet équipement (2) vise à améliorer les performances du territoire en matière de collecte de lampes tout en apportant un nouveau service plus visible et pratique pour les usagers des déchèteries.

Ces bacs délivrent en outre des informations sur les bons gestes et les enjeux du recyclage des sources lumineuses.

Ce dispositif permettra à la Communauté d’Agglomération Pays Basque et au Syndicat Bil Ta Garbi, gestionnaires des services de collecte et de traitement des déchets ménagers au Pays Basque, de promouvoir auprès des usagers la collecte des lampes à économie d’énergie et des tubes fluorescents, et d’améliorer ainsi les conditions de stockage. En effet, le dispositif a fait ses preuves.

En France, les déchèteries déjà équipées d’abris de ce type collectent mieux que les autres : le poids moyen de leur collecte est supérieur de 36 % à celui des autres déchèteries. Cela représente un gain potentiel d’environ 1 000 lampes par an et par déchèterie.

(1) Arcangues, Baigorri, Briscous, Hélette, Hendaye, Itxassou, Lahonce, Mauléon, Saint-Jean-de-Luz, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Palais, Saint-Pée-Sur-Nivelle, Tardets, Urrugne, Urt, Ustaritz, Villefranque.

(2) Le service est mis en place par l’écoorganisme Recyclum. 

Partager