"Nahi duzuna dugu" : la langue basque s'offre aux commerces transfrontaliers

Nahi duzuna dugu
Dans le cadre du réseau Sareuska, la Communauté d’agglomération Pays Basque, le Consorcio Bidassoa – Txigundi et Bortzirietako Euskara Mankomunitatea lance un projet qui vise à favoriser l’usage de la langue basque dans les zones commerciales d’Ibardin, de Béhobie et d’Hendaye.

Depuis 2014, la Communauté d’agglomération Pays Basque, le Consorcio Bidassoa – Txingudi Bortzirietako euskara mankomunitatea travaille ensemble au sein du réseau connu sous le nom de Sareuska.

La mobilité et les relations entre habitants de ces trois territoires se développent de plus en plus. Ceux-ci partagent une spécificité sociolinguistique commune : la langue basque. Dans ce contexte le portage d’un projet transversal commun est devenu nécessaire pour mener des actions collectives sur les trois territoires concernés.

La campagne « Nahi duzuna dugu » vise à favoriser l’usage de la langue basque dans les zones commerciales d’Ibardin, Hendaye et Béhobie ainsi que dans les établissements hôteliers de Fontarrabie.

Un catalogue des services proposés aux établissements a été édité. Ce catalogue sera distribué à tous les établissements qui pourront choisir le ou les services qui leur conviennent. Après traitement de la commande, les outils correspondants seront livrés à l’établissement. L’ensemble des services proposés sont gratuits !

Des outils de communication variés pour donner plus de visibilité à la langue basque

Pour assurer une meilleure visibilité de la langue basque dans les devantures des établissements, de nombreux supports de communication ont été imaginé : pancarte « ouvert-fermé », stickers, panneaux d’annonce de soldes…

Des pancartes vierges seront également distribuées afin que les commerçants puissent y intégrer les textes adaptés à leurs besoins. Enfin des lexiques spécifiques aux différents domaines d’activité seront mis à disposition des étanlissements.

En plus des services inclus dans ce catalogue, les partenaires du projet proposent chacun sur leur territoire des services complémentaires : service de traduction, subventions…

A travers le réseau Sareuska et le projet « Nahi duzuna dugu », les partenaires transfrontaliers souhaitent favoriser l’usage de la langue basque dans les zones commerciales et hôtelières.

Partager