8 nouveaux bus électriques pour le réseau Txik Txak

Le Syndicat des mobilités de la Communauté Pays Basque vient de commander 8 bus électriques pour le réseau de mobilité Txik Txak, qui compte désormais 37 véhicules électriques.

2021-06-14 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

La Communauté Pays Basque poursuit ses actions en matière de transition écologique et énergétique et de mobilité durable. Comme acté l’an dernier, son Syndicat des mobilités ne commandera plus de véhicules thermiques lors des différents renouvellements. Dès le 1er janvier 2022, 8 nouveaux bus électriques vont ainsi circuler sur la ligne 4, deuxième ligne la plus fréquentée du réseau Txik Txak qui rallie la Technopole Izarbel à Bayonne Sainsontan. La ligne 4 sera alors entièrement équipée de bus électriques (8) ou hybrides (2).

Plus écologiques et confortables

L’électrique permet de réduire de 97 % les émissions de polluants par rapport à un bus thermique. Ces bus sont également silencieux, améliorant ainsi le confort des chauffeurs et usagers, et économiques : sur 15 ans, un bus électrique revient à 920 000 euros, un bus thermique à 1,05 million d’euros. Ces bus peuvent accueillir 80 voyageurs dont 24 places assises. Leur autonomie est de 228 kilomètres avec un système de charge lente la nuit au dépôt et une possibilité de charge rapide. Ils sont équipés de caméras de vidéosurveillance et d’une vitre antiagression pour le conducteur.

4,2 millions d'investissement

Cet investissement s’ élève à 4,2 millions d’euros, dont 475 000 euros d’aide de Moébus, programme encadré et contrôlé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire pour accélérer la conversion des parcs de véhicules de transports collectifs.

Les chiffres clés : 2 lignes de Tram’Bus 100 % lectrique (18 Tram’bus), 11 navettes de centre-ville électriques, 8 bus électriques. 18% du parc Txik Txak (202 véhicules au total) est désormais électrique.

Actualités ArtikuluakActualitats