Campus Pays Basque, une ambition première

Le Président de la Communauté Pays Basque Jean-René Etchegaray a fait du développement de l’enseignement supérieur et de la recherche un axe fort du mandat. Lors d’une conférence de presse ce mercredi 9 février il l’a rappelé en détaillant les projets majeurs à venir.

2022-02-10 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

Préalable incontournable à des emplois qualifiés pour les jeunes et à la bonne santé économique du territoire, l’enseignement supérieur et la recherche s’inscrit parmi les ambitions premières de la Communauté Pays Basque.

« Nous souhaitons bâtir un véritable « Campus Pays Basque » capable d’accueillir 10 000 étudiants en 2025. Ils sont actuellement près de 7 500, un chiffre en constante évolution » a annoncé Jean-René Etchegaray Président de la Communauté Pays Basque en conférence de presse ce mercredi 9 février.

Cœur de Campus

Cette année verra ainsi l’aboutissement d’un projet majeur de la Communauté Pays Basque : "Cœur de Campus" à Montaury. Le bâtiment ISALAB y accueillera à la rentrée 2022 les élèves ingénieurs de l’ISABTP. Ce projet, dont le budget s’élève à 20 millions d’euros, a déjà vu la livraison de la Maison des étudiants et de surfaces dédiées à la restauration et aux activités culturelles et sportives.

De nouvelles formations

A ce titre, le Président a également salué le projet IREKIA de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour qui s’inscrit pleinement dans les objectifs du Schéma de développement universitaire, un des programmes prioritaires de la Communauté Pays Basque visant à renforcer les liens entre les formations, la recherche et l’économie locale.

Irekia, qui signifie « ouvert » en basque, prévoit le doublement des effectifs sur les sites basques (de 4 000 à 8 000) dans les dix ans et a été labellisé par l’Etat avec 8,8 millions d’euros à la clé.

Autre projet de la mandature, celui d’un Pôle "Usine du futur" en Soule. Celui-ci permettra le développement et le transfert de technologies pour les entreprises du Pays Basque intérieur et proposera également des formations diplômantes (niveau licence).

Une nouvelle école d’ingénieurs du numérique

Parmi les projets très importants pour le Pays Basque qui devraient intégrer le futur Contrat de Plan État-Région figure l’ISA-NUM, une nouvelle école d’ingénieurs du numérique avec un parcours sur 5 ans. 

Cette école est portée par l’UPPA et la Communauté Pays Basque, sur le modèle de l’ISA-BTP. Elle sera située sur le Campus des Sciences et Techniques Montaury à Anglet, à proximité d'ISALAB. La première promotion verra le jour en 2023.

Un laboratoire dédié au multilinguisme

La création d’un laboratoire dédié au multilinguisme porté par le laboratoire de recherche IKER fait aussi partie des projets envisagés dans le Contrat de Plan Etat-Région. Il sera consacré à la recherche sur l’acquisition du langage dans des contextes plurilingues. Celui-ci sera basé sur le Campus de la Nive à Bayonne, le site dédié à ces questions, au niveau du Château neuf à horizon 2023.

Actualités ArtikuluakActualitats