Kriaxera : un protocole signé pour sauvegarder la race

Éleveurs, syndicats, élus et Préfecture se sont réunis mardi 9 mars afin de signer un protocole visant la sauvegarde de la souche locale de canards Kriaxera menacée par les mesures sanitaires liées à la grippe aviaire. L’initiative avait été soutenue par la Communauté Pays Basque.

2021-03-15 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

Fin janvier dernier, le couvoir de la Bidouze à Bidache, seule exploitation à faire naître des canards de souche Kriaxera, avait été déclaré foyer de grippe aviaire hautement pathogène, donc menacé d'abattage. La Communauté Pays Basque, en lien avec la Préfecture, les organisations agricoles et d’autres collectivités, avait soutenu une initiative expérimentale visant la préservation de cette souche locale. Mardi 9 mars dernier, la Préfecture a réuni les acteurs de la filière afin de signer un protocole d’accord actant cette préservation. 

Ce protocole implique une dérogation à la gestion habituelle en cas de contamination et prévoit une clause de revoyure au plus tard fin juin. « Avec les autres partenaires institutionnels, la Communauté Pays Basque participera au financement de cette expérimentation qui s’élève à 55 000 euros » précise Isabelle Pargade, Vice-Présidente en charge de l’Agriculture. « L’agglomération va également accompagner la structuration d’une filière Kriaxera. »

Actualités ArtikuluakActualitats