La Communauté Pays Basque instaure l'éco-conditionnalité de l'aide à l'immobilier d'entreprise

Fidèles aux engagements du Plan Climat Pays Basque, les élus de la Communauté Pays Basque ont voté en faveur de l’éco-conditionnalité de l’aide à l’immobilier d’entreprises. Pionnière en la matière, la Communauté conditionnera son soutien aux entreprises accompagnées à la mise en œuvre de pratiques durables et de modes de construction éco-responsables grâce à une grille de critères objectifs.

2022-05-24 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

La Communauté Pays Basque opère un changement structurel dans son dispositif d’aide à l’immobilier d’entreprise en instaurant une éco-conditionnalité de l’aide. Cette démarche vient concrétiser un point majeur de son Plan Climat Air Energie Territorial, celui de renforcer l’approche environnementale dans la construction et la rénovation du parc bâti et de dynamiser les filières de l’éco-construction et de l’éco-rénovation. Le site technopolitain Arkinova basé à Anglet ou encore le soutien apporté à l’association Patxa’ma incarnent notamment cette ambition. 

Ce nouveau dispositif d’aide à l’immobilier d’entreprises propose ainsi des critères précis à chaque étape des travaux de construction, d’agrandissement ou de rénovation portés par les entreprises : conception bioclimatique, réemploi de matériaux, béton bas-carbone, matériaux bio-sourcés, limitation de la consommation d’eau et d’électricité, installation solaire, énergies renouvelables, toiture végétalisée, etc. Seules les entreprises obtenant un éco-score minimal de 5 seront éligibles au dispositif. 

Activités productives, transformation agroalimentaire et hébergement touristique en zones carencées

Dans la droite ligne la politique économique de la Communauté Pays Basque, le dispositif d’aide à l’immobilier d’entreprise concerne les activités industrielles et artisanales de production et la transformation agroalimentaire en lien avec l’agriculture locale de qualité. Par ailleurs, la Communauté Pays Basque reconduit son soutien à l’hébergement touristique exclusivement dans les zones carencées et concentre ses aides sur l’hôtellerie indépendante, l’hôtellerie de plein air et les hébergements à la ferme (agritourisme).   
Le montant plafond d’intervention est de 200 000 euros en matière d’activités de production et de transformation agroalimentaire et de 50 000 euros en matière d’hébergement de tourisme.

Un bilan très positif avec 35,4 millions d’investissements réalisés par les entreprises 

Ces trois dernières années, la Communauté Pays Basque a accompagné 43 entreprises via ce dispositif mené en partenariat avec le Département des Pyrénées-Atlantiques. Cela représente une enveloppe globale de 2,5 millions d’euros pour la Communauté Pays Basque qui a généré 35,4 millions d’euros d’investissements réalisés par ces entreprises sur le territoire. Le Département reste partenaire de ce dispositif.  

Actualités ArtikuluakActualitats