Ces 4 consignes de tri qui peuvent tout changer

Il n'est pas toujours évident d'appliquer correctement les consignes du tri sélectif. Pourtant, ces gestes ont un impact non négligeable sur la chaîne de traitement. Pour aider à y voir plus clair, une campagne de sensibilisation lancée cet été par la Communauté Pays Basque met l'accent sur 4 pratiques de tri encore mal comprises.

2021-08-23 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

Le tri sélectif permet de lutter efficacement contre le gaspillage des ressources naturelles. Mais lorsqu'il est mal appliqué, c'est toute une logistique qui en pâtit. Pour aider les usagers à suivre les bons gestes du tri, la Communauté Pays Basque rappelle ces quelques règles pratiques qui peuvent aider les agents sur le terrain. Pensez-y, ce sont des personnes qui trient derrière vous, pas (simplement) des machines.

Règle n°1 :  Ne mettez pas de sacs dans les bacs jaunes

Les bacs jaunes accueillent les déchets recyclables en vrac tels que les bouteilles et flacons en plastique, les cartonnettes et briques alimentaires, les emballages métalliques, etc. Il est important de ne pas mettre de sacs fermés dans ces conteneurs car même s’ils contiennent des déchets recyclables, les agents de tri ne peuvent pas les ouvrir. En bac, c’est donc du vrac ! 

Règle n°2 : Triez séparément les pots et bocaux en verre ainsi que les textiles

Des points de collecte spécifiques sont présents partout sur le territoire pour récupérer et valoriser ses ressources précieuses.

Les emballages en verre (pots, bocaux, flacons et bouteilles, et uniquement eux !) sont collectés, regroupés et partent directement en filière de recyclage pour recréer du verre d’emballage, sans passer par un centre de tri. Ne mettez pas dans ces conteneurs des assiettes ou des plats de cuisson, par exemple. Ils provoquent des malfaçons dans la production des nouveaux emballages en verre !

Les textiles sont aussi très largement réemployés. Vos vêtements, votre linge de maison et même vos chaussures, peuvent être recyclés, quelque soit leur état, même abîmés. Pensez simplement à les placer, propres et secs, dans un sac fermé  (30 litres maximum) pour éviter l'humidité et à lier vos chaussures par paire. Aujourd’hui, tous les textiles se recyclent !

Règle n°3 : Rapportez vos gros cartons en déchetterie, ce sont des encombrants

Les gros emballages cartonnés bruns ne doivent pas être déposés avec le tri sélectif ou avec les ordures ménagères ! Rapportez-les en déchetterie, propres (ils peuvent être tachés mais pas imbibés), vidés de leur contenu (polystyrène notamment), dépliés et mis à plat. Ils seront réutilisés dans la fabrication de papier essuie-tout, de papier d'essuyage industriel ou d'emballage.

Règle n°4 : Ne déposez pas vos masques usagés au tri sélectif

Les masques jetables ne peuvent pas être recyclés. Ce sont même, potentiellement, des nids à microbes et à virus. C’est pourquoi, il est demandé de les mettre dans des poches fermées et de les jeter dans la poubelle d’ordures ménagères.

Tout savoir sur le tri

Pour adopter les bons gestes du tri, téléchargez l'application du guide du tri. Pour chaque élément d’emballage d’un produit recherché, elle indique s’il est à trier ou à jeter et précise la bonne couleur du bac.

Télécharger l'application Le Guide du tri de Citéo

Le chiffre clé

86 kilos

La collecte sélective représente 86 kg de déchets par an et par habitant en 2020 sur le territoire du Syndicat Bil Ta Garbi. Une fois le tri sélectif effectué par les ménages, la Communauté de communes du Béarn des Gaves et/ou la Communauté Pays Basque, en charge de la collecte des déchets, les déposent dans un centre de transfert géré par le Syndicat Bil Ta Garbi et/ou les apporte directement au centre de tri du pôle Canopia.

Actualités ArtikuluakActualitats