Octobre Rose au Pays Basque

La campagne de sensibilisation au cancer du sein "Octobre rose" débute ce mardi 1er octobre.

2019-10-01 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

La campagne de sensibilisation au cancer du sein "Octobre rose" débute ce mardi 1er octobre. Initiée chaque année par l’association « Le Cancer du Sein, Parlons-en ! », elle vise à informer les femmes sur le dépistage précoce ainsi qu’à récolter des fonds pour la recherche et l'aide aux malades. 

Les deux centres hospitaliers publics du Pays Basque se mobilisent à l’occasion d’Octobre rose à travers de nombreuses actions de prévention et dépistage du cancer du sein, dans leurs établissements respectifs ou dans divers lieux du Pays Basque, en partenariat avec des organismes ou associations impliqués dans cette prévention.

Au programme de ces animations : 

  • Deux courses en faveur de la lutte contre le cancer du sein, la Garazi à Saint-Jean-Pied-de-Port le dimanche 6 octobre et Cap en rose à Capbreton le dimanche 20 octobre
  • Des stands d’information à Bayonne et Saint-Palais
  • Une conférence « cancer du sein et activité physique à Biarritz
  • Des rendez-vous de la forme rose à Saint-Palais, Bardos et Biarritz
  • Une exposition au Centre Hospitalier de la Côte Basque

Durant tout le mois d’octobre, l’équipe de cancérologie du Centre Hospitalier de la Côte Basque sera mobilisée pour proposer au 4ème étage de Saint-Léon, siège de ce service, des animations et ateliers divers consacrés notamment aux soins de support. 

Infos et programme complet sur le site du Centre Hospitalier de la Côte Basque

Cancer du sein : infos et chiffres-clés

En France, avec près 12 000 décès chaque année, les cancers du sein sont le 1er cancer chez la femme et ceux qui entraînent la plus grande mortalité.

Près de 58 000 nouveaux cas dépistés en France chaque année. Dans plus de 8 cas sur 10, ce cancer touche des femmes âgées de 50 ans et plus.

S'il est dépisté à un stade précoce (c’est-à-dire à un stade peu avancé de la maladie), ce cancer peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Les traitements sont de mieux en mieux adaptés à chaque forme de cancer et ceci grâce aux progrès de la recherche.

Actualités ArtikuluakActualitats