Plan de relance : la Communauté Pays Basque consulte les acteurs culturels

La Communauté Pays Basque élabore un Plan de relance du secteur culturel sur le territoire. Elle invite les professionnels à y participer par le biais d’un questionnaire en ligne.

2020-05-07 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

La Communauté Pays Basque travaille à l'année avec les acteurs culturels sur l'ensemble du territoire : spectacle vivant (théâtre, cirque, musique, etc.), arts visuels (peinture, sculpture, streetart,etc.) et elle est en lien avec les techniciens et administratifs du secteur. Sur le territoire, la culture constitue en effet une activité économique à part entière et est un vecteur indéniable d'éducation, de lien social et de qualité de vie.  Ses acteurs sont profondément impactés par la crise du Covid-19 et par le confinement. 

C'est pourquoi, après avoir pris une série de mesures exceptionnelles pour soutenir ses partenaires culturels à hauteur de 600 000 euros (versements par anticipation des subventions et maintien de tous ses engagements financiers), la Communauté Pays Basque élabore un Plan de relance du secteur culturel sur le territoire. 

Questionner le secteur pour mieux connaître ses besoins

Afin de connaître au mieux leurs besoins, la Communauté Pays Basque propose aux professionnels de répondre à un formulaire en ligne.

Chaque acteur pourra y décliner sa situation personnelle ou celle de la structure qu’il représente, indiquer l’impact financier de la crise sur son activité et donner son avis sur une série de propositions. 

Pratique 

Le formulaire est à compléter sur framaforms.org/communaute-pays-basque-culture-euskal-elkargoa-kultura-1588682280 avant le dimanche 31 mai.

Le Plan de relance sera proposé à la rentrée 2020. 

L'impact du Covid-19 sur les partenariats culturels de la Communauté

Durant la saison 2019-2020, la Communauté Pays Basque devait accueillir 84 compagnies pour 255 représentations en séances scolaires et tout public et 38 résidences sur son territoire : 33 représentations ont été annulées et 7 ont été reportés sur la saison prochaine ; 8 résidences ont été annulées sur les 38 prévues et 3 reportées à la saison prochaine.

404 heures de pratique artistique en milieu scolaire (projets de médiation) ont été annulées sur 868 prévues.

Une vingtaine de techniciens intermittents sont embauchés chaque saison pour environ 220 jours de travail, 80 jours ont été annulés.

Actualités ArtikuluakActualitats