Tour de France : Un grand départ transfrontalier se profile

Le souhait d’une candidature commune entre Communauté Pays Basque et Gouvernement basque pour l’accueil du Grand Départ du Tour de France a été présenté lors d’une rencontre officielle lundi 4 mars, à Vitoria-Gasteiz. 

2019-03-07 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

Une rencontre officielle entre Jean-René Etchegaray, Président de la Communauté d’Agglomération Pays Basque et Iñigo Urkullu, Président du Gouvernement basque, a eu lieu ce lundi 4 mars à Vitoria-Gasteiz. En plus de consolider les projets en cours, elle a permis de sceller de nouvelles collaborations. 

Point d’orgue de la rencontre, les deux Présidents ont annoncé une candidature commune pour l’accueil du Grand Départ du Tour de France pour 2023. En effet, le Tour de France alterne désormais les Grands Départs de France et d'étranger chaque année. Il partira cette année de Bruxelles et de Copenhague en 2021. La renommée de cet événement sportif suivi bien au-delà des frontières françaises serait l’occasion de donner une visibilité internationale au Pays Basque.

Lors de cette rencontre, les deux présidents ont travaillé sur les dossiers majeurs actuellement en cours entre les deux institutions concernant les mobilités, l’accueil des migrants, et l’aménagement du territoire.  De nouveaux domaines de collaboration ont également été définis : la langue et la culture basque, le tourisme et l’agriculture avec un projet sur la valorisation des produits agricoles basques et l’alimentation durable. L’objectif de ce projet est de proposer une visibilité commune aux produits issus des Pays Basque Nord et Sud, d’offrir une alimentation saine et accessible à la population en jouant sur la complémentarité des productions et de promouvoir un tourisme gastronomique.

Actualités ArtikuluakActualitats