Travailleurs transfrontaliers : les mesures spécifiques

Les travailleurs frontaliers exerçant une activité qui ne peut être effectuée à distance peuvent se rendre sur leur lieu de travail.

2020-04-23 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

Alors que des mesures de contrôle renforcées ont été mises en place de façon coordonnée aux frontières avec les pays voisins, les travailleurs frontaliers exerçant une activité qui ne peut être effectuée à distance peuvent continuer à se rendre sur leur lieu de travail.

Des mesures spécifiques ont été prises afin de leur faciliter le franchissement des frontières. Des autorisations permanentes émises par l’employeur ou des laissez-passer spécifiques octroyés par les autorités nationales peuvent être délivrés. 

Concernant les droits et protection sociale, le contrat de travail des frontaliers est maintenu et tous les droits et protections associés sont garantis.

A noter que la connexion transfrontalière Topo opérée par Euskotren dessert jusqu’à la gare d’Irun-Ficoba. En revanche, les lignes transfrontalières (31 et 33) assurées par Hegobus ne desservent plus les arrêts à Irun jusqu’à nouvel ordre.  

Plus d’infos sur les sites du Ministère du travail, Empleo et Bihartean et sur le site de l’Eurorégion NAEN pour le transport transfrontalier.

Le saviez-vous ?

Poursuite des projets transfrontaliers

La Communauté Pays Basque poursuit ses projets transfrontaliers avec ses partenaires via des communications vidéo et audio. Les autorités de gestion des programmes européens reportent plusieurs obligations liées aux projets européens.

Actualités ArtikuluakActualitats