Chargé de mission Mobilités décarbonnées (H/F)

Cette actualité est issue du canal source_

Référence de l'offre : 108-2022-MOB

Dans cette page

Rattachement hiérarchique

Directrice de la stratégie et de la prospective territoriales.

Contexte 

La Communauté d’Agglomération Pays Basque (CAPB) et le Syndicat des mobilités Pays Basque-Adour (SMPBA) ont validé respectivement à travers le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) et le Plan de Mobilités (PdM), des actions règlementaires en matière de transition écologique en matière de décarbonation et de mix-énergétique.

Dans ce cadre, la CAPB propose un poste de chargé.e de mission à pourvoir au sein de la Direction Générale Adjointe des Mobilités (DGAM). Ce poste est rattaché à la Direction de la Stratégie et de la Prospective Territoriales (DSPT) et le travail s’effectuera nécessairement en étroite collaboration avec les autres directions de la DGAM et au-delà, avec les autres directions de la CAPB (Transition écologique et énergétique/Action citoyenne (TEE/AC), Direction des bâtiments, du patrimoine bâti et des moyens généraux (DPBMG) par exemple) ainsi que de nombreux partenaires.

Ce poste permanent a vocation à accompagner l’ensemble des dimensions de transition énergétique et climatique des mobilités en lien avec la responsabilité sociales des organisations (RSO) et l’éco-responsabilité (achats durables et mobilité durable par exemple) autant que l’innovation (démarche d'innovation dans les projets de laboratoire d’intelligence collective (LAB).

Il se compose de missions principales autour de la définition d’une stratégie énergie-mobilités comprenant notamment l’élaboration de Zone(s) à faible émission mobilités (ZFE-m) dont l’échéance de mise en œuvre est le 31/12/2024 au plus tard et l’accompagnement à la réalisation d’un Schéma Directeur de déploiement d’installations de recharges électriques (SDIRVE). Compte tenu des fortes articulations entre politiques publiques de l’environnement, de l’aménagement, d’urbanisme, des mobilités, ce poste nécessite une connaissance approfondie des règlementations en vigueur ainsi qu’un niveau d’expertise pour l’accompagnement de projets opérationnels.

Missions / Activités 

  • Définir, déployer et coordonner la stratégie « énergie-mobilités » visant à la décarbonation de la mobilité (maîtrise de l'énergie et des émissions de gaz à effet de serre pour les projets actuels ou prospectifs) :
    • Etablir et faire valider une stratégie énergie des mobilités respectant les objectifs du PdM et du PCAET avec la labellisation Cit’ergie d’une part, intégrant le cadre règlementaire et les trajectoires financières de la collectivité (CAPB et SMPBA) d’autre part,
    • Animer les projets (actuels ou prospectifs) pouvant y contribuer par exemple : la réalisation d’un schéma directeur de développement des infrastructures de recharge des véhicules électriques (IRVE), l’instauration d’une ZFE-m, l’application de la charte de logistique urbaine (en lien avec le programme Interlud) en travaillant notamment à la définition d’itinéraires de transports de marchandises (stratégie du dernier kilomètre selon le tonnage et les modes de transports utilisés),
    • Piloter des études établies en propre par le SMPBA ou avec les structures compétentes, sur l’équipement de points de recharge de carburants alternatifs pour tendre au mix-énergétique par application de la mesure T.V.1.b. Développer des points de recharge pour d’autres types de carburants du PdM : étude de décarbonation du matériel en cours ou à venir par exemple (développer l’approvisionnement en énergies alternatives, en cohérence avec la règlementation et les préconisations de la ZFE-m (bioéthanol, cuves d’ED95 ou B100, les gaz naturels (GNV, bio-GNV, GNC, GNL...), hydrogène, stations de recharges électriques IRVE, etc.),
    • Vérifier qu’à l’élaboration des actes de la commande publique pour l’achat de véhicules, une haute performance en matière d’émissions de GES et polluant est exigée, qu’ils soient à destination des services de transports en commun ou de l’administration de la collectivité. T.V.1.c. Faire évoluer les parcs roulants de véhicules du PdM,
    • Etudier la possibilité pour le SMPBA de contribuer à la production d’énergie « verte » et locale par l’implantation de panneaux solaires sur les espaces de stationnement notamment. Tenir une veille sur les matériaux permettant de produire de l’énergie grâce aux passages de piétons et véhicules en application de la mesure T.V.1.d. Générer de l’énergie du PdM,
    • Contribuer à la définition d’un schéma patrimonial énergétique des bâtiments du SMPBA,
    • Faire connaître les partenariats et travaux engagés contribuant au déploiement de la stratégie « énergie-mobilités »,
    • Faire évoluer et actualiser le socle de connaissance établi dans le cadre du Plan de mobilités et du PCAET, du SCOT également afin d’évaluer régulièrement la stratégie « énergie-mobilité » à partir d’indicateurs.
  • Piloter l’étude d’opportunité et de faisabilité d’une ZFE-m et contribuer à sa mise en œuvre
    • En étroite articulation avec la Direction de la TEE/AC de la CAPB (cf.fiche action PCAET), étudier la mise en place d’une ZFE-m avant le 31/12/2024 dans toutes ses composantes en pilotant les travaux des prestataires : cadrage des attentes du commanditaire, relecture des productions écrites et centralisation des observations émises par les membres de l'équipe projet dans leurs champs d'expertise (mobilité, qualité d'air), organisation des rendus à chaque étape des travaux de préfiguration de la ZFE-m :

Préparation et mise en œuvre de la ZFE-m

Réaliser un diagnostic du parc VL, TC, transports interurbains, logistique sur le territoire ; le diagnostic sur le thème de la logistique sera travaillé en lien avec le programme InterLud (programme Innovations Territoriales et Logistique Urbaine Durable),

Présenter les mesures de restriction, en justifiant leur nécessité et en exposant les bénéfices environnementaux et sanitaires attendus de leur mise en œuvre ainsi que les impacts socio-économiques attendus à l'échelle de la zone urbaine,

Définir des scénarios à étudier et l’accompagnement des parties prenantes dans le choix d'un scénario privilégié,

En vous appuyant sur un large travail de benchmark et de concertation avec les experts et le public, vous êtes force de proposition sur les actions à conduire sur les différents chantiers de la ZFE-m et dressez la liste des dérogations éventuelles à la ZFE-m en lien avec les services de l’Etat.

Conduite opérationnelle d’une ZFE-m :

Assurer le pilotage quotidien des projets (planification, suivi, avancement du projet : qualité /coût /délai) au moyen de tableaux de bord et de comptes rendus /relevé de décisions,

Assurer l’animation des projets (incluant les diverses instances de coordination et les comités de pilotages ainsi que les points réguliers avec les responsables hiérarchiques et les élus),

Déterminer les actions à conduire et les correctifs à entreprendre, aider à la décision (instauration des étapes de limitation progressive dans l‘ensemble de ses dimensions : études, procédure de consultation, accompagnement des communes, concertation, signalisation, contrôle par exemple) en perspective de la prise de l’arrêté définitif.

Valorisation et information relatives à la création d’une ZFE-m :

Représenter la collectivité à l’extérieur, dans le cadre ou en dehors des projets,

Avec la Direction de la communication, définir un plan de communication et de sensibilisation de tous les acteurs dont la mise en œuvre des opérations de concertation préalable (associant es communes, territoires voisins, gestionnaires de voirie notamment) et à travers une campagne de communication (obligatoire) de 3 mois à destination du grand public avant la prise d'arrêté(s) définitif(s),

Proposer des mesures (financières et techniques) d'accompagnement à l'acceptabilité à destination des citoyens et des entreprises du territoire,

Accompagner les maires des communes concernées pour la formalisation des projets d'arrêtés.

Suivi du dispositif de ZFE-m :

Être force de propositions sur les modalités et les moyens de suivi :

les modalités de contrôle à mettre en œuvre

la production des dossiers réglementaires et pièces administratives requises pour la mise en œuvre effective d’une ou plusieurs ZFE-m.

l’organisation des sous-chantiers du projet de ZFE-m et les modes d'intervention et le maintien du dialogue permanent avec les différents interlocuteurs impliqués

Assurez le reporting à la hiérarchie suffisamment en amont des réunions de COTECH/COPIL et instances de validation,

Gérer et anticiper les risques et les aléas sur les projets,

Alimenter les outils de suivi, d'observation et d'évaluation des projets en y associant les parties prenantes et l’assistant à maîtrise d’ouvrage.

Management d’équipe projets

Assurer le management de l’équipe projets,

Faciliter la coopération transversale au sein de la collectivité, entre les services, entre les projets, et les membres de l’équipe projet,

Animer les retours d’expérience au sein de l’équipe-projets.

  • Accompagner la réalisation d’un SDIRVE - (T.V.1.a. Développer les bornes de recharge pour les véhicules électriques)
    • Cadrage de la démarche et organisation,
    • Réalisation d'un état des lieux et évaluation de l'évolution de l'offre,
    • Evaluation des besoins,
    • Elaboration de la stratégie et des objectifs opérationnels,
    • Co-Pilotage et suivi de la procédure d'approbation du SD,
    • Publication en open data des caractéristiques du SD (données du SMPBA) : établir un règlement d’intervention définissant le niveau d’engagement du SMPBA pour en accompagner la mise en oeuvre, inciter les collectivités et entreprises à privilégier des sources d’électricité « verte » (photovoltaïque, hydroélectricité…), s’approvisionner auprès de fournisseurs d’énergie locaux et renouvelables, produire et autoconsommer leur propre électricité via des installations dédiées, lorsque c’est possible.
    • Mise en œuvre et suivi du SD : Définition du montage contractuel pour la mise en œuvre du SD,Pilotage et suivi de la mise en œuvre du SD, Préparer et mettre en œuvre le projet de déploiement des IRVE : accompagner les équipes de la DGAM dans l’installations des équipements du SMPBA (parkings relais, aires de covoiturage, pôle d’échange...) et réserver des places de stationnement pour les véhicules électriques (vélo inclus), Contribuer à faire connaître le réseau de bornes et leurs conditions d’utilisation, Conseiller les professionnels des acteurs de la logistique urbaine en organisant des évènements réguliers sur les thématiques d’actualité en matière de logistique, en lien avec les directions concernées (Développement économique notamment) ainsi que le Conseil en mobilité de la DGAM.
  • Animation de la concertation tout au long de la démarche :
    • Proposition de méthodologie pour l'animation de la concertation tout au long de la démarche,
    • Préparation des supports de réunions,
    • Animation des réunions de concertation avec les acteurs locaux, COTECH, COPIL, réunions publiques.
  • Activités occasionnelles au sein de la DGAM et sur les sollicitations des autres directions :
    • Apporter son expertise en matière d’écosystème énergétique,
    • Accompagner la mise en oeuvre des actions du plan de mobilité auprès des services de l’Agglomération et assurer le suivi de l’état d’avancement en lien avec la coordonnatrice du Plan de mobilité (notamment à travers les observatoires des mobilité, observatoires régionaux AREC et ATMO suivi par la Transition écologique et énergétique),
    • Animer et piloter les groupes de travail et restituer l’ensemble des travaux sous différents formats (comptes rendus, relevés de décisions, notes de synthèse et présentations…) en participant à la sensibilisation des élus, des services et des acteurs du territoire,
    • Produire des rapports annuels sur l’avancement des démarches en lien avec le PdM et le PCAET, par exemple en alimentant le rapport annuel du développement durable de la Communauté,
    • Contribuer à la mise en œuvre, à l’intégration des données dans un outil de suivi énergétique (matériel roulant, patrimoine bâti, équipements notamment),
    • Saisir et analyser les données SIG d’infrastructures (station multi-énergies, flux de marchandises) et les restituer pour permettre d’évaluer la politique publique menée en particulier le suivi des émissions de gaz à effet de serre et des polluants, en coopération avec la direction de la transition écologique et énergétique,
    • Contribuer au développement et déploiement de la démarche d'innovation et de la place de la DGaM dans les projets de LAB d'intelligence collective en participant à la définition de l'offre de services et son dimensionnement),
    • Contribuer à la veille financière notamment en matière de programmes d’investissements,
    • Intervenir en expertise sur des projets d’assistance à maîtrise d’ouvrage de développement durable et énergie (définition des ambitions d’aménagement durable et leur déclinaison opérationnelle à l’échelle de l’espace public, des projets mobilité comme des bâtiments concernés,
    • Veiller à proposer des actions agissant sur le report modal en matière de déplacement de personnes en assurant la cohérence avec les autres missions de mobilité : PDM ; PDMIE ; covoiturage ; aménagements cyclables ; transports publics…
    • Participer et contribuer à l’élaboration des projets situés dans différents espaces (urbains, périurbains, rural) avec une expertise croisée des enjeux ville et changement climatique en accompagnant la DSPT dans la rédaction d’avis en lien avec le volet mobilité dans les documents de planification et d’urbanisme (PLUi, règlements, déclaration d’intention d’aliéner (DIA), SCOT/PCAET…) ou en participant aux ateliers thématiques,
    • Valoriser les livrables élaborés dans le cadre des projets, aussi bien au sein des services de la collectivité qu’en externe,
    • Communiquer au travers de divers canaux externes (médias, associations d’élus, clubs de partage, etc.) afin d’assurer une information régulière des partenaires, élus et usagers citoyens sur l’avancée et les impacts des projets,
    • Élaborer et partager au sein de son équipe, les éléments de langage relatifs aux projets afin de communiquer facilement,
    • Produire des écrits : documents de suivi, notes, éléments de langage, comptes-rendus, tableaux d’activité, synthèses, etc.
    • Assurer les relations avec les assistants à maîtrise d’ouvrage et mettre en place le dispositif adéquat de collaboration (fiches projets, scénarios de production entre l’équipe et les assistants à maîtrise d’ouvrage) et arbitrer les points de divergence.

Qualifications / Expériences

  • Formation supérieure Bac+5 en urbanisme et/ou aménagement territorial avec une spécialisation en développement durable, climat, énergie ou économie de l'environnement (dont l’innovation) ; diplôme d’ingénieur ou master scientifique appliqué (air, climat, santé environnementale et domaines de l’énergie) ou des mobilités ou de l'aménagement du territoire,
  • Bonne connaissance par une expérience significative :
    • des enjeux de pollution atmosphérique et des outils de la transition énergétique et climatique (Bilan des émissions GES, etc.),
    • du cadre réglementaire des politiques publiques liées aux mobilités,
    • du fonctionnement des collectivités, du territoire et de ses acteurs mais aussi des fondamentaux de la commande publique (marchés, budgets),
  • Expérience confirmée en gestion de projet et maîtrise des outils de pilotage de projet et des techniques d'animation auprès de différents types d'acteurs (techniciens, élus...).,
  • Capacité à fédérer autour d'un projet. Une première expérience confirmée en termes de concertation (entreprises, habitants) est également appréciée,
  • Autonomie,
  • Goût du travail en équipe,
  • Qualités rédactionnelles et de synthèse,
  • Aptitude à l'animation du travail collectif,
  • Qualités relationnelles et d'écoute,
  • Dynamisme et rigueur,
  • Titulaire du permis B.

Caractéristiques du poste

  • Cadre d’emplois des Ingénieurs ou des Attachés Territoriaux ;
  • Poste ouvert aux fonctionnaires et lauréats de concours, à défaut aux agents contractuels, conformément à l’article L332-8 2° du Code Général de la Fonction Publique ;
  • Emploi à pourvoir dès que possible ;
  • Poste basé au Syndicat des Mobilités à Bayonne.

Les candidatures sont à adresser uniquement par mail à : M. le Président de la Communauté d’Agglomération Pays Basque, Direction des Ressources Humaines, Service Gestion des Emplois et Compétences, à recrutement@communaute-paysbasque.fr

En précisant la référence 108-2022-MOB

Au plus tard le lundi 12 septembre 2022.

 

Ou via le formulaire ci-dessous

Filière

Technique

Catégorie

Catégorie A

Type de contrat

Fonction publique

108-2022-MOB
Formulaire de candidature

Les données personnelles que vous fournissez à travers ce formulaire sont traitées par la Communauté d’Agglomération Pays Basque, en sa qualité de responsable de traitement, et nous permettront de donner suite à votre demande. De plus amples informations, notamment sur l’exercice de vos droits sont disponibles dans notre Politique de Confidentialité.

Toutes les offres