Natura 2000 mer et littoral

Dans cette page

Trois sites littoraux, un site marin

Lancé en 1992, Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels dont le but est de concilier biodiversité et activités humaines, dans une logique de développement durable. Au Pays Basque, 32 sites sont concernés. Ces périmètres définissent des espaces d’intérêt écologique identifiés pour la qualité et la fragilité des espèces végétales, animales et des habitats naturels qu’ils abritent. Dans la continuité des engagements pris par la France auprès de l’Union Européenne, la Communauté Pays Basque anime plusieurs sites, parmi lesquels quatre sites Natura 2000 « Mer et Littoral » .

Ces 4 sites se juxtaposent le long du littoral basque dans le fond du golfe de Gascogne, formant un ensemble cohérent :

  • Domaine d’Abbadia et corniche basque (Site littoral),
  • Falaises de Saint Jean de Luz à Biarritz (Site littoral),
  • Rochers de Biarritz (Site littoral),
  • Côte basque rocheuse et extension au large (Site marin)

Ces quatre sites couvrent une surface totale approximative de 10 000 hectares. Sur la partie terrestre, ils s’étendent sur une longueur de 35 km et concernent les huit communes du littoral basque d’Anglet à Hendaye. Pour la partie marine, ils se situent dans les eaux territoriales françaises (limite des 12 milles nautiques) sur des fonds marins allant jusqu’à -50 m.

Un comité de pilotage

Pour animer ces sites Natura 2000, la Communauté Pays Basque travaille en partenariat avec le CIDPMEM 64-40.

Un document d'objectifs

Suite aux diagnostics écologiques et socio-économiques, un document d'objectifs a fixé une série d'actions pour les 4 zones Natura 2000 afin d'assurer le maintien et la préservation des habitats et des espèces végétales et animales d’intérêt communautaire sur l'ensemble du périmètre marin et terrestre concerné.

11 mesures ont été prises pour le site natura 2000 marin de la côte basque :

  • Préserver les récifs d’hermelle,
  • Mettre en oeuvre un dispositif de veille et de gestion des pollutions marines,
  • Coordonner un réseau de sentinelles de la mer,
  • Lutter contre la macro déchets,
  • Soutenir les démarches de pêche durable,
  • Améliorer les connaissances sur les espèces migratrices,
  • Améliorer les connaissances sur les mammifères marins,
  • Assurer une veille active des réseaux de suivi de la qualité des eaux littorales,
  • Evaluer la sensibilité des habitats et espèces aux activités de pêche,
  • Améliorer les connaissances sur l’habitat récif et évaluer son état de conservation,
  • Réaliser un inventaire des grottes semi-obscures et le suivi des peuplements.
Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Actualités Artikuluak Actualitats