Human’ISA XXI : cap sur l'île malgache de Nosy Be

La XXIe promo de l’école d’ingénieurs de l’ISA BTP entend réaliser son projet de construction d’un centre de formation pour les jeunes malgaches. Focus.

2020-12-22 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

C’est une première dans l’histoire d’HumanISA. A trois mois de s’envoler vers l'île de Nosy Be, au large de Madagascar, les 56 étudiants-ingénieurs de l’ISA BTP sont toujours dans l’expectative, Covid19 oblige. « Nous ne savons pas si la situation sanitaire permettra ce départ pour réaliser notre mission solidaire. » Mais Louis Benoist, membre de la XXIe promotion, se veut confiant. En tout cas « résolu ». « Quel que soit le contexte, nous mènerons à bien la construction du centre de formation. Même si cela doit se faire à distance. » Pour autant, l’espoir d’une partance en mars les anime encore… « Il était prévu que nous restions cinq semaines sur place pour mener à bien cette construction solidaire. »  

Un centre de formation pour les jeunes 

Pour cette 16e mission, « la promotion a privilégié le projet présenté par l’association Imanga, forte de 25 ans d’actions à Madagascar », indique Louis Benoist.  « Nous avions le choix avec deux autres projets, au Vietnam et au Népal, mais nous avons finalement opté pour la construction d’un centre de formations aux métiers de la mécanique, du bâtiment et du tissu, sur l’île de Nosy Be, dans le canal du Mozambique, en plein océan indien. « Ce projet fait partie d’un programme de développement des îles de l’océan indien. Les jeunes insulaires pourront se former à ces métiers, et ainsi, diversifier l’économie locale, exclusivement basée sur le tourisme. » Les étudiants en 5e et dernière année de l’ISA-BTP travaillent déjà à la conception du bâtiment de 500 m², destiné à l’accueil de pôles de formation dédiés aux métiers du BTP, de la mécanique et de la menuiserie, aux plans, à la recherche de financement (1). 

Pour participer au financement, les étudiants réalisent des missions d’intérim, des événements, des missions. « Là encore, dans un contexte difficile » souligne Louis Benoist. 
Aujourd’hui, au même titre que leurs professeurs, les élèves attendent de voir l’évolution de la situation sanitaire. Le plan B est déjà prévu. « Si nous ne pouvons partir, nous assurerons un suivi de chantier à distance, avec des équipes locales. Et un autre projet alternatif pourrait être engagé :  la création de logements d’urgence pour des sans domicile au Pays Basque, ou des constructions solidaires en soutien aux sinistrés des Alpes-Maritimes. »
Pour l’heure, l’équipe s’accroche encore à son rêve d’un possible départ vers Nosy Be.  

Pour suivre l’avancée de leur projet, consulter le site www.humanisa.net ou leur page Facebook.

(1) Le budget est assuré par l’autofinancement (plus de 50 %), les aides de collectivités - la Communauté Pays Basque a par exemple soutenu les précédentes missions -, d’entreprises, de particuliers via une cagnotte en ligne.     

Le saviez-vous ?

L’ISA BTP

L’ISA BTP est une école publique d’ingénieurs de l’UPPA située sur le campus Arkinova d’Anglet. Elle forme en cinq ans des ingénieurs spécialisés dans les nombreux domaines des BTP.

 

Actualités ArtikuluakActualitats