Le portage de repas, l'aide alimentaire

Le portage de repas

Le portage de repas permet de garder une alimentation équilibrée, notamment en cas de retour d’hospitalisation, d’isolement, de handicap ou de toute autre fragilisation.

Le but de ce service est aussi de rompre l’isolement, de contribuer au maintien à domicile, d’apporter une sécurité en surveillant l’état du réfrigérateur (repas restants, dates de péremption, …), d’alerter les proches ou les secours en cas d’absence non prévue.

La Communauté Pays Basque propose ce service pour les territoires de Baigorri-Garazi, de Soule et les 10 communes du pays d'Hasparren. Il peut être mobilisé de manière régulière, mais aussi ponctuelle (maladie, retour d’hospitalisation…).

Contacts

  • CIAS Antenne du Pays de Bidache : 05 59 56 94 18

  • CIAS Antenne de Baigorri-Garazi : 05 59 37 01 35

  • CIAS Antenne du Pays de Soule-Xiberoa : 05 59 28 78 83

  • CCAS de Hasparren : 05 59 70 29 07


Les épiceries sociales et solidaires

Une épicerie solidaire ou épicerie sociale est bien plus qu’un simple commerce de proximité à prix cassés. Les bénéficiaires y retrouvent des denrées diverses et variées, allant des boîtes de conserve aux fruits et légumes, en passant par des produits d’entretien. Mais l’épicerie solidaire est surtout un vrai lieu d’accueil et d’échange pour sortir de l’isolement. 

L’accès à ces commerces se fait exclusivement sous conditions de revenus, permettant ainsi aux travailleurs aux revenus modestes, aux personnes âgées ou encore aux familles monoparentales de subvenir à leurs besoins.

    Contacts

    L'épicerie sociale du territoire de Baigorri-Garazi

    L'épicerie sociale de Soule

    L'épicerie sociale d'Anglet

    La banque alimentaire

    La Banque Alimentaire de Bayonne et du Pays Basque est une association créée en 1987. Elle prend en charge des missions d'accompagnement alimentaire et de lutte contre le gaspillage alimentaire sur un territoire étendu couvrant l’aire urbaine de Bayonne et le Sud des Landes.

    Pour ce faire, l’association fonctionne comme un grossiste. Elle collecte gratuitement des denrées auprès de plusieurs structures : 21 grandes surfaces (62% du tonnage), producteurs locaux, industrie agroalimentaire, Union européenne via le Programme Européen d’aide aux plus démunis, Etat via le PNAA (programme national d'aide alimentaire et grand public lors de collectes dans les grandes surfaces). Puis, l’association transporte ces denrées dans ses entrepôts, les enregistrent, les trient, et les reconditionnent en colis qu’elle remet quotidiennement à 27 partenaires, des associations et des organismes sociaux de proximité. Eux les redistribuent ensuite à leurs usagers, ce qui représente l’équivalent de 1 900 000 repas par an et 6700 personnes aidées. 

    L’activité mobilise 150 bénévoles (40% de personnes engagées depuis au moins 5 ans, 88 % s’investissent plusieurs heures par semaine) et 2 salariés. 

    Lutte contre la précarité alimentaire

    Un axe fort du Centre Intercommunal d’Action Sociale

    Pour lutter contre la précarité alimentaire, le Centre Intercommunal d’Action Sociale Pays Basque gère une épicerie sociale à Garazi Baigorri, et soutient financièrement une épicerie sociale associative en Soule. Il organise également l’activité de bénévoles sur le secteur du Pays de Bidache, pour la distribution de l’aide alimentaire. Ces différents services s’appuient d’ailleurs sur la Banque Alimentaire. Cette dernière permet aussi de ravitailler les bénévoles qui cuisinent les repas du soir pour les migrants accueillis au centre Pausa à Bayonne. 

    Depuis décembre 2019, la Communauté Pays Basque, auprès de l’Etat et du Département, a également doté le site actuel de La Table du Soir à Bayonne d’un bungalow équipé d’une cuisine professionnelle. Ce nouvel équipement vient faciliter le travail des bénévoles en leur évitant la cuisine à domicile et les manutentions lourdes qui en découlent. Pour rappel, l’association la Table du Soir existe depuis plus de 25 ans. Elle se compose de bénévoles qui cuisinent et servent des repas chauds le soir en période hivernale (mi-novembre à fin-mars) aux personnes vulnérables ou vivant dans la rue. 

    Orrialde honek zure beharrei erantzun ote du ?

    Actualités Artikuluak Actualitats