Tram’bus : un tout nouveau dépôt

Le lancement de la ligne 2 du Tram’bus s’assortit d’une refonte du dépôt des véhicules à Bayonne, avec une zone de stationnement adapté, des bâtiments modernisés et un nouveau centre de contrôle vidéo.

2021-03-16 (e)an argitaratua

Orrialde honetan

Depuis le 8 mars dernier et jusqu’au 9 avril, la phase de marche à blanc de la ligne 2 du Tram’bus est enclenchée afin de s’assurer du bon fonctionnement des véhicules. Les Tram’bus circulent ainsi, sans usagers à bord, d’un bout à l’autre de la ligne 2 entre les terminus de Bayonne Marracq et de Tarnos Garros et le dépôt de Marouette. Et c’est là l’autre actualité du moment.

Le lancement de cette deuxième ligne - effective pour les usagers le 26 avril - s’est assortie de travaux au dépôt Chronoplus de Bayonne, le long de la voie d’Aritxague. L’acquisition de bus électriques et le développement du réseau Chronoplus ont nécessité d’agrandir les zones de stationnement, mais surtout d’adapter et de moderniser les bâtiments. Avec pour objectif : l’amélioration des conditions de travail des 73 agents travaillant en ces lieux.

A ce jour, les travaux du bâtiment administratif et du parking des véhicules Tram’Bus sont terminés. Ce nouveau parking à l’entrée du site permet de disposer d’une plateforme dédiée aux véhicules électriques, laquelle accueillera les navettes de centre-ville et les huit nouveaux bus standard (100 places) commandés en 2021.

18 Tram’bus, issus du Pays Basque - conçus et fabriqués par la société Irizar - sont entreposés dans ce dépôt. A noter que le nouveau bâtiment administratif est davantage isolé et désormais doté d’espaces de bureau plus confortables. De plus, un PC (poste de supervision) de suivi de l’exploitation du réseau avec l’accès en temps réel aux caméras de vidéosurveillance installée sur les lignes Tram’Bus. Ceci dans l’objectif de sécuriser au maximum les services de bus. Reste à finaliser les travaux dans les ateliers de maintenance, avec notamment la mise en place d’une cabine de peinture dernier cri permettant d’effectuer des travaux de carrosserie dans les meilleures conditions. L’ensemble sera finalisé en octobre 2021. 

La marche à blanc, quézaco ?

Par marche à blanc, il faut comprendre cette période permettant de vérifier le système, d’achever la formation des conducteurs et de tester les procédures de sécurité. La marche à blanc gérée par le délégataire Keolis s’achèvera le 9 avril. Les usagers pourront profiter de la nouvelle ligne à compter du 26 avril prochain. L’ambition pour cette nouvelle ligne est de permettre le transport de 90 000 voyageurs par mois, avec un temps de trajet de 45 minutes, d’un bout à l’autre.

Le saviez-vous ?

Le réseau Txik Txak

Le Syndicat des Mobilités de la Communauté Pays Basque, propriétaire du dépôt Chronoplus, a débuté ces travaux dès 2019. Ils seront achevés à l’automne 2021. Au total, plus de 7 M€ seront investis, s’inscrivant dans cette volonté de moderniser les transports publics. Retrouver l’éventail des services Txik’Txak sur le site dédié : www.txiktxak.fr    

Actualités ArtikuluakActualitats