Le guide des bonnes pratiques

Dans cette page

Les bonnes pratiques pour une cohabitation en montagne

En montagne : 

  • Préserver l’environnement :
    • Je ramasse mes déchets et les mets dans les poubelles prévues 
    • Je ne jette rien dans les cours d’eau 
    • Je respecte la signalétique et reste sur les chemins balisés 
    • J’observe de loin les animaux sauvages et en silence 
    • Je ne jette pas de mégot et n’allume pas de feu
  • Respecter les autres usagers :
    • En montagne, je suis toujours chez quelqu’un
    • Je ferme les barrières et respecte les interdictions 
    • Je tiens mon chien en laisse 
    • Je n’essaie pas de toucher ou nourrir les animaux 
    • Je pense aux autres usagers de la montagne 
  • Bien circuler et stationner :
    • Je circule sur les voies autorisées et en cas de doute je ne m’engage pas
    • Je me gare sur les endroits indiqués 
    • Je ralentis à proximité des troupeaux
  • Avant d’aller en montagne : 
    • Je m’informe de la météo 
    • Je choisis un parcours adapté à mon niveau et en informe mon entourage 
    • Je m’équipe en fonction
    • Je m’informe sur les écobuages, sur les battues, les chantiers sylvicoles, etc
    • Je respecte la signalétique mise en place par les organisateurs d’événements en montagne (rallyes, trails, etc)

Pourquoi je dois tenir mon chien en laisse ?

Si pour le chien cette « course » est un simple jeu, les bêtes du troupeau elles, ne sont pas forcément habituées à côtoyer d’autres animaux (l’hiver en stabulation par exemple). Elles vont être effrayées, stressées et peuvent réagir de différentes manières :

  • En s’alimentant moins, ce qui provoque une baisse de la production laitière,
  • En ayant un comportement imprévisible, en tentant par exemple de s’enfuir : elles peuvent alors tomber, se blesser et mourir.
  • En avortant, pour celles qui sont en période de gestation.

Respecter les animaux d’élevage, c’est respecter l’éleveur et son travail.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?