L'assainissement

7 secteurs géographiques

Le territoire est découpé en 7 secteurs géographiques et suivant les communes, la gestion du service d'assainissement est assurée en régie ou déléguée à des entreprises privées. 

Le saviez-vous ?

CHIFFRES CLES (données 2018) :

  • Près de 1 800 km de réseaux (unitaires ou séparatifs)
  • Environ 600 postes de relevage
  • 119 stations d’épuration
  • Près de 157 000 abonnés
  • Plus de 22 millions de m³ traités dans les stations d’épuration

L’assainissement collectif

Ce réseau public permet d’acheminer les eaux usées au sein d’une station d’épuration où elles seront traitées avant d’être rejetées dans le milieu naturel. Quel que soit l’exploitant, les modalités de gestion de l’assainissement collectif des eaux usées sont définies dans le règlement de service téléchargeable en bas de page.

L’assainissement des eaux usées comprend la collecte et le traitement des effluents domestiques et industriels raccordés sur le réseau intercommunal. Le réseau d’assainissement collectif s’étend sur l’ensemble de la zone agglomérée, il représente un linéaire d’environ 1 771 km. La Communauté Pays Basque dispose d’un patrimoine de 119 stations d’épuration afin de répondre à l’évolution des besoins de la population et préserver la qualité de notre environnement.

Découvrir le rôle des stations d'épuration

     

    L’assainissement non collectif ou individuel   

    Près de 20% des habitants du Pays Basque disposent d’une installation d’assainissement non collectif pour collecter et traiter leurs eaux usées. Il s’agit d’un patrimoine privé. Le rôle de la Communauté Pays Basque est de contrôler ces installations, la conception et la réalisation des constructions neuves ou à réhabiliter, et de vérifer le bon fonctionnement des constructions existantes.

    Les eaux pluviales urbaines

    A ce jour, la gestion des eaux pluviales urbaines est assurée par la Communauté Pays Basque sur le territoire des anciennes agglomérations Sud Pays Basque et Côte Basque Adour. En 2020, elle le sera sur la totalité du Pays Basque.

    Cette mission consiste principalement :

    • à développer la connaissance du patrimoine
    • à entretenir les réseaux et équipements (postes de relèvement et bassins de rétention) : curage, inspection télévisée réparation
    • à renouveler, renforcer et étendre les réseaux de collecte après analyse des priorités d’intervention.

    Schéma Directeur des Eaux Pluviales

    Un schéma directeur des eaux pluviales a comme objectif de maîtriser les débits des eaux pluviales et de ruissellement dans le but :

    • d’éviter les désordres causés par les inondations sur les personnes et les biens ;
    • de maîtriser l’impact des rejets de temps de pluie sur le milieu récepteur, améliorant ainsi la qualité de l’eau des cours d’eau de l’Agglomération.

    Le secteur 2 de la Communuaté Pays Basque correspond au périmètre de l'ancienne agglomération Côte Basque Adour. Or, cette collectivité avait décidé de mettre en place d’un zonage pluvial (sur les communes de Bayonne, Anglet, Biarritz, Bidart et Boucau). Le schéma directeur ci-dessous propose en conséquence de limiter l’imperméabilisation des sols, de faire participer les futurs aménageurs à la lutte contre les inondations en imposant des rétentions pluviales adaptées, et prévoit des aménagements sous maîtrise d’ouvrage publique sur les secteurs à risques forts afin de limiter les débordements. 

      Afin de vous facilitez le dimensionnement des ouvrages, la Communauté Pays Basque met à votre disposition deux feuilles de calcul : 

       

      Les démarches

      Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

      Le kiosque Kioskoa lo Quiòsc

      Actualités Artikuluak Actualitats