Qualité de l’eau, risques côtiers et déchets flottants

Quelles nouvelles technologies et quels nouveaux outils pour les acteurs et gestionnaires de la côte basque ?

Dans cette page

Programme de la journée (format pdf) / Programa detallado (formato pdf)

Accélération de l’érosion des côtes, pollution des eaux, explosion du nombre de déchets flottants… le littoral est sous pression et les collectivités ne peuvent plus faire l’impasse sur ces sujets qui affectent les richesses de leur territoire. Depuis 2013, le Gis littoral basque réunit aux côtés de la Communauté Pays Basque des collectivités et des organismes scientifiques de la côte basque. Les travaux menés ont fait émerger différents projets et collaborations avec des collectivités et organismes scientifiques, dont certains arrivent à leur terme en 2019.

Quelles nouvelles technologies et quels nouveaux outils pour les acteurs et gestionnaires de la côte basque ? Un séminaire était organisé le vendredi 29 novembre pour comprendre la dynamique transfrontalière et partager les expériences. 

Cette journée était l’occasion pour les différentes équipes de recherche de restituer les résultats de leurs travaux et de présenter les outils mis à disposition de la Communauté Pays Basque et des communes en matière de gestion du littoral. Des retours d’expérience et regards extérieurs ont également apportés par des intervenants extérieurs.

Animation de la journée

Julia Zimmerlich, journaliste scientifique freelance

Elle travaille notamment avec Le Monde, Socialter, Ça m’intéresse.

TEMOIN EXTERIEUR 

Marc Gustave, Professeur à l’Université de La Rochelle 

Il réalise actuellement une thèse sur le management public et la transition écologique dans le cadre d'une étude comparée entre l’Agglomération Pays Basque et celle de La Rochelle au sein des IAE (Instituts d’Administration des Entreprises) de Bayonne et La Rochelle. Il travaille sur la prise en compte par ces EPCI et leurs communes des politiques environnementales sur la problématique littorale. 

 

Déroulé de la journée 

Le renouvellement du management public dans les villes littorales durables, les cas des Communautés d’Agglomération du Pays Basque et de La Rochelle


Intervention de Marc Gustave, doctorant en science de gestion, IAE de La Rochelle qui apportera le regard des sciences sociales sur les travaux menés par le GIS Littoral Basque

 

Télécharger la présentation de la journée (format pdf)

#Qualité des eaux

Table-ronde : Quels outils pour gérer activement la qualité des eaux littorales ?

A chaque saison estivale la qualité des eaux de baignade est un enjeu sanitaire et touristique fort pour les communes du littoral Basque. Le projet de BAC TRAC, porté par les Laboratoires des Pyrénées et des Landes a permis le développement de nouveaux outils de prélèvement pour identifier les sources de contamination fécale des bassins versants et du littoral. Le programme de recherche transdisciplinaire MICROPOLIT, piloté par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, étudie l’impact des micropolluants sur l’écosystème de sites emblématiques de la côte (Gouf de Capbreton, estuaire de l’Adour, Côte rocheuse basque).

Avec : 

  • Sylvie Betat, projet BAC TRAC, responsable du pôle biologie des Laboratoires des Pyrénées et des Landes
  • Mathilde Monperrus, projet MICROPOLIT, chercheuse à l’IPREM, Institut des Sciences Analytiques et de Physico-Chimie pour l'Environnement et les Matériaux, unité mixte CNRS-UPPA

# Déchets flottants 

Table-ronde : Améliorer les connaissances sur les déchets marins et anticiper leur apparition en mer

Comment optimiser la collecte des déchets flottants (macro et micro) ? Quantifier les flux ? Réduire les coûts de gestion et les émissions de gaz à effet de serre qui y sont liés ? Autant de questions auxquelles le projet de recherche international Life LEMA apporte des réponses concrètes après 3 ans de collaboration entre les six partenaires. 

Conférence en espagnol. Traduction simultanée.

Avec :

  • Oihane Cabezas-Basurko, chercheuse chez AZTI, centre technologique spécialisé du Pays Basque (Espagne), en charge de la coordination technique du projet Life LEMA
  • Dr Cristina Peña Rodriguez, chercheuse à l’Université du Pays Basque, projet sur les MICROPLASTIQUES

 

 

Présentation du projet Life Lema

Présentation de la Chaire « High Performance Computing of Waves »

 

Cette chaire d’excellence, dirigée par le Dr Volker Roeber, est portée par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, en partenariat avec la CAPB et la Région Nouvelle-Aquitaine. Elle vise à développer des outils de modélisation numérique des vagues d’une très grande précision.
M. Roeber est professeur adjoint à l'Université de Tohoku, au Japon, où il a travaillé sur les événements catastrophiques causés par les vagues et chercheur affilié au département d'océanographie de l'Université d'Hawaii

 

#Risques côtiers

Table-ronde : Développer des outils de pointe pour la gestion des risques d’érosion et de submersion du Pays Basque

Temps fort de cette journée de conférences, une partie de l’équipe transdisciplinaire du projet MAREA fera une restitution des résultats finaux de 3 ans de recherche. Les travaux de MAREA ont porté sur le développement d’outils de modélisation numérique et statistique à haute résolution pour prévoir les risques de submersions marines et les volumes de sédiments déplacés par les tempêtes. La communauté Pays Basque présentera également le projet de recherche EZPONDA récemment initié, qui vise à étudier les paramètres responsables de l’altération des falaises rocheuses de la côte basque et de ses ouvrages de défense.

Avec : 

  • Matthias Delpey, responsable développement et innovation Rivages Pro Tech
  • UAlexandre Nicolae Lerma, Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM)
  • Didier Rihouey, président de CASAGEC Ingénierie
  • Caroline Lummert, chargée de mission risques côtiers, Communauté d’Agglomération Pays Basque, projet EZPONDA

 

Présentation du projet Marea

Conclusions de la journée

par Sandrine Cueille, maître de conférences en Science de gestion, IAE de Bayonne et Marc Gustave, doctorant, IAE de la Rochelle