Projet d’aménagement urbain « Rive droite de l’Adour »

Suivez l'avancée du projet d’aménagement urbain « Rive droite de l’Adour » et participez à son élaboration.

Dans cette page

Le projet

Le projet d’aménagement urbain « Rive droite de l’Adour » est porté par la Communauté Pays Basque en partenariat avec la Ville de Bayonne. Il se développera sur 17 hectares, au cœur de Bayonne, en continuité du quartier Saint-Esprit et au contact de la gare.

Le projet d’aménagement urbain « Rive droite de l’Adour » est un vrai défi collectif pour Bayonne. Il est exceptionnel à plus d’un titre : par sa localisation, en vis-à-vis du centre historique du Grand-Bayonne, entre les ponts Saint-Esprit et Henri Grenet, ainsi que par ses enjeux urbains, environnementaux et sociétaux majeurs.

Il consiste à construire, dans le respect de son histoire, le Bayonne du 21ème siècle, une ville résiliente qui réponde aux enjeux climatiques et aux besoins des habitants. Cela ne pourra se réaliser sans une vision englobant les deux rives et en lien avec les citoyens.

Les enjeux

Des enjeux environnementaux

Dans la période actuelle, les enjeux environnementaux d’une mutation urbaine de cette importance sont évidemment primordiaux. Le choix politique opéré de reconstruire la ville sur la ville est, en soi, un engagement politique fort. Deux autres exigences s’imposeront aux concepteurs du projet : prendre en compte et gérer l’inondabilité du site, dont le risque pourrait s’accroître à l’avenir, et lutter contre l’effet « îlot de chaleur urbain » en travaillant sur la disposition des bâtiments, le taux de végétalisation par la recherche d’un équilibre entre le plein et le vide.

Des enjeux programmatiques

Sur le plan des enjeux programmatiques, différentes hypothèses et fonctions (commerces, services, économie productive…) seront étudiées. Toutes devront respecter l’aura populaire et l’esprit d’ouverture du site, marqués  par l’histoire portuaire et qui fait de Bayonne une terre d’accueil. Seront également prises en compte la présence d’associations solidaires et du gaztetxe, l’histoire sociale du site avec la Bourse du travail et le siège des syndicats et bien sûr son assise culturelle avec la présence du DIDAM et de l’Atalante. Une place devra être accordée au logement, en réponse à la crise actuelle. Les contours d’une offre universitaire seront également étudiés.

Des enjeux paysagers

L’Adour sera évidemment au cœur des enjeux paysagers du projet avec une recherche de renaturation et de biodiversité sur le kilomètre de berge. Le recours aux mobilités actives (marche, vélo) et aux transports en commun seront des objectifs majeurs pour ne pas générer de nuisances. Une réflexion spécifique sur les conditions du stationnement des résidents, professionnels et visiteurs sera également menée.

Les grandes étapes

Le projet « Rive droite de l’Adour » s’inscrit dans la durée et connaîtra plusieurs étapes de réalisation sur au moins une décennie. Le groupement de concepteurs Güller Güller est chargé d’élaborer un plan guide à la fin du premier trimestre 2024.

La concertation

Le défi de construire la ville de demain est entre toutes les mains. C’est pourquoi les élus ont souhaité mettre en œuvre un vaste processus de démocratie participative pour élaborer ce projet. Une série de temps forts d’information, de réflexion, d’expositions, d’échanges et de contributions, jalonneront toute la période de conception. Cette démarche permettra un réel apport des citoyens à la définition du projet et nourrira les décisions des élus.

Une assemblée présentera chaque année les enseignements de la démarche de concertation et exposera les arbitrages des collectivités.

L'enquête sur le terrain

L'enquête est terminée. Entre le 27 avril et le 11 mai, 700 réponses ont été recueillies. Elles ont été traitées par l’agence Débats Demos, organisatrice de la démarche. Le document en téléchargement ci-dessous constitue la synthèse de ce travail et dégage ses enseignements majeurs.

A télécharger

  • Résultats et analyse de l'enquête sur la perception du site "Rive Droite de l'Adour"pdf - 24 pages - 1,98 Mo Télécharger

Les ateliers de participation

Pour associer citoyens et usagers aux réflexions, plusieurs ateliers participatifs sont organisés.

Atelier « Nos attentes sur le projet » (inscriptions closes)
Jeudi 25 mai 2023 de 18h30 à 21h30
Salle Sainte-Ursule 10, rue Sainte-Ursule 64100 Bayonne

Le jeune public sera également mobilisé via des ateliers organisés dans le cadre scolaire.

Des conférences

Des conférences « Echos du projet » seront proposées deux fois par an à toutes les personnes et associations intéressées. Des intervenants extérieurs (urbanistes, artistes, professionnels de la culture, prospectivistes, sociologues, chercheurs, paysagistes…) partageront leur savoir et leurs idées pour nourrir et élargir le débat.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?